Tout savoir sur la gestion de patrimoine

Tout savoir sur la gestion de patrimoine

comptable

Bien souvent, nous connotons la gestion de patrimoine à la gestion d’actifs immobiliers. En réalité, la gestion de patrimoine comprend de nombreux secteurs autre que l’immobilier. Nous retrouvons en effet les placements financiers, l’achat d’oeuvres d’art, tout comme les placements immobiliers. De plus, la gestion de patrimoine concerne tout aussi bien les particuliers comme les professionnels. Mais avoir du patrimoine, c’est quoi au juste ? Le terme « patrimoine » renvoit aux biens détenus par une personne, famille ou entreprise sur lesquels on peut faire valoir un titre de propriété. En règle générale, nous héritons du patrimoine des parents (et des générations antérieures), mais il est aussi possible de constituer son propre patrimoine. Avoir du patrimoine » regroupe donc :

– Les propriétés foncières ou immobilières (terrain, immeuble, propriété…)
– Les biens professionnels (immeubles affectés à l’exploitation, fonds de commerce, parts de SCM, de clinique…)
– Les placements financiers (liquidités, comptes titres, épargne, actions, obligations, SCPI, SCI, FCPI FIP).
– Les meubles, équipements ménagers, véhicules…
– Les objets d’arts ou de collection…
– Les droits d’auteurs ;
– Les inventions brevetées.
Pour la création et gestion de patrimoine, nous demandons généralement de l’aide à un gestionnaire de patrimoine.

Quelle est l’utilité d’un gestionnaire de patrimoine ?

Le gestionnaire de patrimoine est avant tout un conseiller. faire fructifier son patrimoine n’est pas une chose aisée, et l’accompagnement est primordial. Cela concerne tout aussi bien vos placements financiers que l’achat et revente de biens immobiliers. Le gestionnaire de patrimoine est le chef d’orchestre de vos finances, et d’une façon générale, de votre patrimoine dans son ensemble. Il va vous permettre de concrétiser vos projets et de régler des problématiques patrimoniales (héritage, achat d’un bien etc…).

Toutefois le conseiller n’est pas omniscient. Il ne faut pas le confondre aux autres experts (notaires, avocats, experts-comptables ou sociétés de gestion). En réalité, il va coordonner occasionnellement, lorsque l’intervention d’un spécialiste est nécessaire pour son client, à l’image d’un chef d’orchestre patrimonial.